Du niveau d’eau dépend votre plaisir dans la descente de la Semois …

niveau-eau-semois-kayak-la-vanne-alle-sur-semois

Venir profiter des beautés de la nature ardennaise en effectuant la descente de la Semois suppose le respect de cette même nature.

Bien que peu capricieuse, la Semois présente des variations saisonnières de débit et peut même, en de rares occasions être interdite à la navigation des kayaks. C’est pourquoi nous affichons régulièrement sur ce site le pictogramme d’autorisation avec la date et le débit de la Semois.

Le débit, c’est la vitesse de la rivière – contrôlée chaque jour par la Région Wallonne. Il influe grandement sur la facilité de la descente, la durée du parcours et aussi le plaisir que vous allez en retirer.

Bien entendu, d’autres facteurs entrent en jeu comme votre expérience, votre forme physique et même votre poids. Vous êtes donc la seule personne apte à savoir si le débit vous convient pour effectuer la descente de la Semois en y prenant, avant tout, du plaisir.

Si la Semois affiche une vitesse de moins de 2,2 m3 ou de plus de 50 m3 par seconde, la question est réglée vous ne pourrez pas naviguer. Entre ces deux extrêmes, sachez décrypter l’humeur de la Semois. Cliquez ici pour connaitre le débit d’aujourd’hui. Vous pouvez à présent comparer le débit actuel à notre tableau afin de comprendre à quelle humeur il correspond:

De 35 à 49 m3/sec => Très rapide

Vous n’aurez presque pas à pagayer pour avancer et vous ferez le parcours très rapidement :

  • plus ou moins 40 minutes pour le 7 km
  • 1 heure pour le 12 km
  • 1h45 pour le 20 km

De 20 à 34 m3/sec => Rapide

Vous aurez peu à pagayer pour avancer, le temps des parcours est fortement raccourci :

  • plus ou moins 1 heure pour le 7 km
  • 1 h20 pour le 12 km
  • 2 heures pour le 20 km

De 14 à 19 m3/sec => Excellent

Conditions idéales. Le courant vous aide, la descente est très facile et agréable.

De 10 à 13 m3/sec => Très bon

Très bonnes conditions de navigation. La descente est facile, aidée par le courant.

De 6 à 9 m3/sec => Bon

Bonnes conditions de navigation. La descente est facile. Il faudra cependant pagayer pour avancer.

De 4 à 5 m3/sec => Satisfaisant

Conditions de navigation satisfaisantes. Cela signifie qu’il faut fournir un peu plus d’effort pour avancer. Selon votre gabarit et avec un peu d’habileté à choisir le bon côté, vous ne devriez pas avoir à descendre du kayak pour le tirer.

De 3 à 4 m3/sec => Faible

La Semois n’est pas assez rapide pour emmener votre kayak : vous allez devoir pagayer pour avancer et probablement descendre une ou deux fois du kayak pour le tirer. Votre gabarit, votre condition physique et même votre expérience seront déterminants pour en tirer tout le plaisir attendu.

De 2,2 à 3 m3/sec => Très faible

C’est la limite inférieure de navigation sur la Semois – à moins de 2,2 m3/sec vous ne pourriez pas embarquer. Attendez-vous à un parcours sportif : il va falloir pagayer beaucoup pour avancer et descendre plusieurs fois du kayak pour le tirer. Pour l’apprécier vraiment, veillez à ne pas présumer de vos forces ni de votre expérience.